Une géante

29 avril 2018 - 08:41

Elle est entrée

Elle est entrée discrètement dans la familles des diables rouges il y a quelques mois. Petite par la taille, Carole est une géante sur les tatamis.

Ainsi, dimanche dernier, elle s'est qualifiée pour les championnats de France. Ses efforts ont été justement récompensés par le cassoulet de Topher... Prochaine étape donc les championnats de France...Et quoi de mieux pour préparer ces championnats qu'un stage d'oxygénation en Charente?

L'article de la NR ci dessous :

Dimanche, à Issoudun, dans un contexte très relevé, les quelques jodokas de l’Indre n’ont fait que de la figuration. A l’exception de Carole Erdeven.

  Ils n’ont pas été prophètes sur leur terrain. Ils, ce sont la petite dizaine de judokas du département qui participaient à la demi-finale du championnat de France seniors première division qui se déroulait dimanche à Issoudun dans la salle du Pepsi. Côté garçons, les Issoldunois sont tombés sur plus forts qu’eux, que ce soit Victor Sejeau, Enzo Sécheresse (- 81 kg) ou encore Gaylord Jolly (- 100 kg).
Passons aux voisins de l’AJ Châteauroux, qui n’ont pas fait beaucoup mieux : que ce soit Marcello Polistina (- 100 kg) ou Matéo Ruffier (- 73 kg). Quentin Duloup (Argenton en - 90 kg) ne fait pas non plus partie des classés ni Rémi Brançon (Saint-Gaultier en - 60 kg).
La prime à l’expérience En fait, c’est parmi les féminines qu’il faut chercher la seule qualifiée du département : Carole Erdeven (- 48 kg) a en effet atteint la finale où elle s’est inclinée de justesse face à Cheyenne Mounier (Grand-Quevilly). Auparavant, elle a battu Nadège Porte (Judo Passion 63) et Ghizelaine Karoui (Limoges). La Casteroussine reste du même coup en Division 1 et décroche son billet pour les championnats de France qui se dérouleront dans sept mois à Rouen. Un beau résultat, inattendu presque, puisque Carole Erdeven se consacre à ses études depuis deux ans. Sans pression, mais avec l’expérience de ce genre de compétition, elle a malgré tout tiré son épingle du jeu.
L’autre judokate classée vient elle aussi de l’AJC avec une cinquième place finale pour Ghislaine Lantz (- 78 kg). A noter également les parcours honorables des deux judokates de Saint-Plantaire, Marie Werbrouck (- 63 kg) et Romane Sabarly (- 52 kg). Dans le championnat régional qui s’est déroulé samedi, en lever de rideau de cette compétition nationale, le seul succès est venu de l’Issoldunois Adrien Boutonnet (- 73 kg) ; ses camarades du JCI ont pris des places d’honneur, Guillaume Jamet (3e en - 90 kg) et Melvin Boixel (4e en - 81 kg). Même chose pour les Castelroussins Charles Merlin (- 66 kg) et Arnaud Soudry (- 90 kg), sur la troisième marche du podium de leur catégorie respective.
Féminines 114 participantes. - 48 kg : 1. Mounier (Grand Quevilly) ; 2. Erdeven (Châteauroux) ; 3. Becerro (Bordeaux). - 52 kg : 1. Raynaud (Angoulême) ; 2. Couvidat (Limoges) ; 3. Gohier (Bourges). - 57 kg : 1. Mandeng (Limoges) ; 2. Saba (Limoges) ; 3. Grajwoda (Orléans). Masculins 183 participants.
- 60 kg : 1. Talmant (AJS 77) ; 2. Fikri (Limoges) ; 3. Raynard (Bordeaux).
- 66 kg : 1. Ratel (Asnières) ; 2. Bernard (Asnières) ; 3. Egre (Bourges).
- 73 kg : 1. Riquin (Sainte-Geneviève) ; 2. Millon (Brive) ; 3. Boivin (Limoges).

Commentaires

LA BOUTIQUE OFFICIELLE DES DIABLES ROUGES